Média indocile – nouvelle formule

Chroniques

Quand maryssa lit

Simone de Beauvoir

play_circle_outline pause_circle_outline
Lire l'épisode

PARTAGER

Une mort très douce

Une mort très douce est un court récit autobio de Simone de Beauvoir, publié en 1964.

Dans ce court récit elle raconte les derniers mois de la vie de sa mère. Ce récit à la fois dur et tendre raconte également la relation mère-fille et la prise de conscience de la mort. 

Qui était Simone de Beauvoir? 

Simone de Beauvoir née le 9 janvier 1908 à Paris, morte le 14 avril 1986 est une romancière et philosophe française. Elle est l’image même du féminisme (voir Le Deuxième sexe publié en 1949). Simone était également la compagne de Sartre.


Bibliographie :

1943 : L'Invitée

1945 : Le Sang des autres

1946 : Tous les hommes sont mortels

1954 : Les Mandarins, Prix Goncourt

1966 : Les Belles Images

2020 : Les Inséparables

Recueils de nouvelles

1967 : La Femme rompue

1979 : Quand prime le spirituel

Essais

1944 : Pyrrhus et Cinéas, essai

1947 : Pour une morale de l'ambiguïté, essai

1949 : Le Deuxième Sexe, essai philosophique

1955 : Privilèges, essai

1957 : La Longue Marche, essai

1970 : La Vieillesse, essai

1972 : Faut-il brûler Sade ?, essai

Théâtre

1945 : Les Bouches inutiles, représentée aux Théâtre des Carrefours (actuelles Bouffes du Nord) en 1945 (première le 29 octobre), puis reprise en 1966 au Festival de Marvejols, et publiée chez Gallimard.

Récits autobiographiques

1958 : Mémoires d'une jeune fille rangée

1960 : La Force de l'âge

1963 : La Force des choses

1964 : Une mort très douce

1972 : Tout compte fait

1981 : La Cérémonie des adieux suivi de Entretiens avec Jean-Paul Sartre : août - septembre 1974


Musique du podcast: Sab_rina

Autres podcasts disponibles

VOS RÉACTIONS SUR LE SUJET

0 Commentaire