keyboard_arrow_left Retour
CHRONIQUE / in#actuel

Soljénitsyne, le récit interrompu

S 'ouvrir à la surprise de la redécouverte littéraire, artistique; changer de longueurs d’onde, prendre du champ, bref: se montrer in#actuel. Autrement dit, indocile. Une autre façon encore d’aborder l’actualité.

Pour cette première chronique de l’année, il convient de rendre hommage à un très grand écrivain, dont l’œuvre a tout simplement contribué à changer l’Histoire. Je veux parler bien sûr d’Alexandre Soljénitsyne, Prix Nobel de Littérature, qui aurait 100 ans en 2018. Pour marquer cet anniversaire, me dit Georges Nivat, qui a traduit plusieurs de ses livres, une exposition et un colloque devraient se tenir à Paris, à l’Institut, en novembre prochain.  

J’ai lu très tôt, au tout début des années 1970, Une Journée d’Ivan Denissovitch. Ouvrage publié par la revue...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR