Média indocile – nouvelle formule

Culture

Culture / «La Mission» de se découvrir père


PARTAGER

«La Mission», Paul Greengrass, depuis février 2021 sur Netflix, 119min.



Un premier western pour Tom Hanks! L’acteur est prometteur; cette pellicule signée Greengrass l’est-elle pour autant? Verdict après visionnage: oui! La Mission s’est paré des plus beaux prix du cinéma en 2021, entre l’Oscar de la meilleure photographie et celui de la meilleure musique. Il y a de quoi. La musique qui se hisse quasiment à des niveaux de musiques western de Morricone traduit tant la douceur de galoper par les plaines que la peine du travail à endurer dans une Amérique des pionniers. Quant aux paysages, c’est un spectacle absolument sublime: des déserts texans qui vous serrent le cœur. Pourtant, la critique s’est généralement montrée sceptique quant à la qualité du film: sympa au niveau des paysages mais mou en fait… Ce western est calme mais pas mou. Il est taiseux non pas pour ne rien dire, mais pour dire ce qui ne s’exprime pas par des mots. Un film à regarder dans la contemplation, tant de l’image que de son thème caché: la paternité. Après la guerre de Sécession, le capitaine Kid (Tom Hanks) est un vétéran qui sillonne l’Amérique pour raconter des histoires et lire dans les villages les nouvelles du monde. Il rencontre sur son chemin une jeune fille désespérée et sauvage. Tout le voyage qu’entreprend Kid pour ramener l’enfant chez les siens n’est en fait qu’une quête d’identité, celle d’un homme meurtri et durci qui se découvre père.

VOS RÉACTIONS SUR LE SUJET

0 Commentaire

À lire aussi