keyboard_arrow_left Retour
Journ'Arles 1/6

A la recherche de Lénine

C haque jour, un écho des Rencontres de la photographie d’Arles, en Provence. Le festival, en pleine semaine d'ouverture, est marqué comme d’accoutumée par une forte présence suisse. Aujourd’hui, l’exposition «Looking for Lenin» du Genevois Niels Ackermann, installé en Ukraine. Le propos documentaire est aussi une leçon d'histoire: les empires finissent eux aussi à la décharge, concassés en morceaux menus, ou transformés en Dark Vador.

Connu pour sa série multi-récompensée sur la jeunesse de Slavoutytch, proche de Tchernobyl, le photographe genevois Niels Ackermann (30 ans) est installé en Ukraine. En compagnie du journaliste français Sébastien Gobert, il arpente depuis 2015 son pays d’adoption à la recherche des statues de Lénine qui montaient la garde idéologique sur tout le territoire, avant l’indépendance.

Au cloître Saint-Trophime, sur la place de la République d’Arles, l’exposition de Niels Ackermann évoque un labyrinthe. Le commissaire de «Loooking for Lenin», Peter Pfrunder (co-directeur de la...