keyboard_arrow_left Retour
CHRONIQUE / in#actuel

Pour saluer Pierre Bergé

S ’ouvrir à la surprise de la redécouverte littéraire, artistique; changer de longueurs d’onde, prendre du champ, bref: se montrer in#actuel. Autrement dit, indocile. Une autre façon encore d’aborder l’actualité.

Beaucoup de choses ont été dites et écrites sur Pierre Bergé. Le grand mécène, le collectionneur flamboyant, le compagnon d’Yves Saint Laurent, qui vient donc de nous quitter. Sauf ceci peut-être. On le sait peu ou on l’a oublié, Pierre Bergé était d’extraction protestante. Oh, je vous rassure, il n’était ni croyant ni pratiquant. Tout en n’ayant rien abdiqué de ses racines, ainsi qu’il l’explique dans un entretien avec Sofia Tchkonia: «Je suis d’une origine protestante. C’est-à-dire d’une origine où on discute des choses, on ne les accepte pas. Et, bien qu’étant sans religion, j’ai...