keyboard_arrow_left Retour
Billet du vaurien

Mes quinzes ruptures les plus insolites

1. Parce que pour elle le shopping était la forme la plus accomplie du couple.

2. Parce qu’elle s’était fait faire une permanente.

3. Parce qu’elle soutenait mordicus que toutes les eaux minérales avaient la même saveur.

4. Parce qu’elle téléphonait tous les jours à sa mère.

5. Parce qu’elle n’avait rien compris à la grandeur tragique du western.

6. Parce qu’elle s’empiffrait de pop corn en regardant des films.

7. Parce qu’elle faisait des fautes d’orthographe et aimait le rap.

8. Parce que sa petite sœur était plus sexy.

9. Parce qu’elle choisissait systématiquement les plats les plus chers au restaurant.

10. Parce qu’elle n’avait jamais réussi à terminer La Recherche du Temps perdu.

11. Parce qu’elle me réveillait la nuit.

12. Parce qu’elle utilisait un spray désodorisant pour le sexe.

13. Parce qu’elle voulait que je l’aime pour elle et non pour son physique.

14. Parce qu’elle prétendait que le tennis de table était un sport de malades mentaux et de laissés-pour-compte.

15. Parce que j’aspirais à devenir un ascète dans la religion de moi-même, à ne plus avoir besoin de stimulants, à trouver mon opium dans mon âme. Je n’y suis jamais parvenu.

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr (présidente), Geoffrey Genest, Yves Genier, Anna Lietti, Denis Masmejan, Patrick-Morier-Genoud, Jacques Pilet, Chantal Tauxe (ordre alphabétique).

© 2019 - Association Bon pour la tête | une création WGR