keyboard_arrow_left Retour
LE BILLET DU VAURIEN

Harvey Weinstein, pig ou paria?

Dans les années 60, j’avais sympathisé avec Claude Chabrol – je faisais alors de la critique de cinéma et j’avais été subjugué par ses deux films: «Les Bonnes femmes» et «A double tour». Il m’avait invité à déjeuner chez lui, un appartement cossu du seizième. Il vivait encore avec Stéphane Audran. L’ambiance était joyeuse et, avant que je m’éclipse, Chabrol m’avait entraîné dans son bureau. En rigolant, il m’avait dit: «Le cinéma les rend folles: regardez!». Il avait ouvert un tiroir rempli de photos de créatures plus ou moins dénudées, avec leur nom et leur numéro de téléphone....

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR