keyboard_arrow_left Retour
Billet du vaurien

De Peggy Sastre à Richard Brautigan en passant par Edwy Plenel

Peggy Sastre écrit: «Le mariage est un cercueil dont les enfants sont les clous.»

Olivier Olivieri enfonce le clou : «Les hommes qui poussent devant eux un landau poussent, en vérité, le corbillard de leurs rêves.»

Paul Léautaud disait déjà que celui qui ne comprend pas qu'on puisse étrangler une femme ne connaît pas les femmes. Ce qui s'applique également aux enfants dont Roland Topor était persuadé que si leurs parents les emmenaient à la plage en été, c'était dans le secret espoir qu'ils se noient.

Je me souviens avoir écrit que dans un monde bien fait, on devrait...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR