keyboard_arrow_left Retour
ACTUEL / Vidéo

Ri Chu-hee, voix martiale

T oujours vêtue d’un hanbok rose ou noir, Ri est une héroïne en Corée du Nord.

Elle a beau avoir pris sa retraite il y a cinq ans, c’est à elle que Kim Jong-un fait systématiquement appel pour les grands événements de la République populaire démocratique de Corée. Dernier exemple en date: une vidéo montrant la destruction de cibles militaires américaines dans laquelle résonnent ses déclamations: «Un couteau poignardera la gorge du porte-avion (le géant Carl Vinson à propulsion nucléaire, ndlr) (…) Frappé par une grêle de feu, le bombardier (Le Rockwell B-1, ndlr) tombera du ciel.»

Elle, c’est Ri Chu-hee, 74 ans, la voix de la Corée du Nord. Une actrice que le «Grand Leader» Kim Il-sung a «nourri de sa chaleur et de son amour» jusqu’à sa mort en 1994 – dècès qu’elle a annoncé elle-même au peuple à force de larmes et de grandiloquence. Son secret? Un ton, milles tons, et une parfaite diction. «Ne jamais bredouiller», repète-t-elle à la journaliste de CCTV envoyée à Pyongyang pour l’interviewer.

Toujours vêtue d’un hanbok rose ou noir, Ri est évidemment une héroïne pour tout le pays précise le North's Chosun Monthly: «Sa voix grave est si fascinante que quoiqu’elle annonce comme nouvelle, les téléspectateurs sont touchés.» Faites-lui déclamer des informations et des déclarations et «les ennemis trembleront de peur».


Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr, Geoffrey Genest, Anna Lietti, Denis Masmejan, Patrick-Morier-Genoud (président), Jacques Pilet, Chantal Tauxe, Faridée Visinand, Ondine Yaffi (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR