keyboard_arrow_left Retour
ACTUEL / Financement

Start-ups: le grand décrochage des cantons périphériques

U ne carte des 50 start-ups suisses les mieux financées depuis 2015 fait ressortir de profondes disparités par région. En Suisse romande, aucune entreprise en développement des cantons de Fribourg, du Valais et du Jura n’apparaît dans ce classement dominé par les grands technopôles. Une analyse de la vitalité entrepreneuriale des terreaux. A nuancer?

Sur une carte de la Suisse, qui recense les 50 start-ups ayant levé le plus de fonds de fin 2015 à avril 2017, les cantons romands considérés comme périphériques – Valais, Jura et Fribourg – sont aux abonnés absents. Sans surprise, les success stories s’accumulent sur l’axe Genève-Lausanne-Zurich. Avec leurs écosystèmes performants – laboratoires, incubateurs, écoles polytechniques, chaires de recherche fondamentale et appliquée –, ils ont convaincu des investisseurs à hauteur de 1,4 milliard de dollars au total.  

Ce chiffre est tiré d’une étude exhaustive et...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR