Média indocile – nouvelle formule

# 15 avril 2022

semaine n°15

Actuel

Macron ou Le Pen? Suspense pour toute l’Europe

Jacques Pilet

La candidate d’extrême-droite est aux portes de l’Elysée. Le risque bien réel d’un total chambardement au soir du 24 avril porte au-delà de la France. L’Union européenne s’en trouverait ébranlée jusque dans ses bases. Cela ne peut laisser personne indifférent sur le Vieux-Continent. Marine Le Pen peut prendre des tons doucereux, mettre des bémols et caresser ses chats sur Twitter, il n’empêche que son programme est clair: elle ne veut pas sortir de l’UE mais casser le projet de l’intérieur.

C’est à voir de près. Depuis 2017, «MLP» a certes lâché du lest: plus de sortie de l’euro ni de la convention de Schengen. Cependant elle annonce aujourd’hui une longue liste de mesures clairement en opposition avec certains principes fondamentaux européens. «Si l'expression est plus policée, on reste sur un programme profondément souverainiste, qui peut amener à une forme de "Frexit" sans le dire», juge Christine Verger, vice-présidente de l'Institut Jacques-Delors. Concrètement? Le Pen veut rétablir le contrôle des marchandises aux frontières européennes et pour cela engager quelques milliers de douaniers. Les déboires de la Grande-Bretagne sur ce sujet ne lui ont pas servi de leçon. En plus, rétablir des taxes sur les importations, ce qui est évidemment contraire au fondement du marché commun. La dame entend même retirer l'agriculture des traités de libre-échange, oubliant que celle-ci, en France, est un moteur des exportations. Lire la suite...


Le dessin de la semaine

« Mauvaise surprise: des salmonelles dans les chocolats Kinder »

Un dessin Valott