keyboard_arrow_left Retour
CULTURE / Interview

Thierry Frémaux présente «Lumière!»

L e patron du Festival de Cannes surprend en signant un film de montage personnel et enthousiaste consacré aux films Lumière. Une belle manière de rendre à la cinéphilie ces «primitifs» largement méconnus. Rencontre.

On savait qu’entre le Festival de Cannes et l’Institut Lumière de Lyon, sa première maison, il avait refusé de choisir, prétextant que la direction artistique de l’un nourrirait l’autre. Mieux, dix ans après avoir été nommé à la tête du plus prestigieux festival de cinéma du monde en 1999, il en créait un autre à Lyon, dédié quant à lui aux films «de patrimoine»: le Festival Lumière. Mais comment Thierry Frémaux a-il donc trouvé le temps pour réaliser encore un film, même s’il ne s’agit «que» de montage? Mystère et boulimie. Mais ce cinéphile aussi engagé qu’enragé tenait absolument à...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR