keyboard_arrow_left Retour
CULTURE / Les armes à feu au mudac

Bang, bang, le design et les armes

C ruel hasard de l’actualité, les armes à feu entrent dans le viseur du mudac, l’espace muséal lausannois à l’intersection du design (la main) et de l’art (l’œil). Quel plus effroyable constat que celui de l’inventivité des fabricants et des possesseurs des armes à feu. Tour d’horizon.
'Abby, 2013' An-Sofie Kesteleyn. La photographe belge réalise un reportage sur de véritables armes conçues et fabriquées pour les enfants. Abby, 8 ans, de Louisiane, arbore son Cricket avec fierté et détermination. © An-Sofie Kesteleyn

Ligne de mire

Intitulée Ligne de mire, la dernière exposition du musée de design et d‘art appliqués contemporains (mudac) se place résolument dans le camp des instituions qui invitent/encouragent/obligent à la réflexion.

Le thème des armes à feu n’est pas facile, et il n’est pas certain que l’exposition qui démarre...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR