Média indocile – nouvelle formule

Lu ailleurs

Lu ailleurs / Les soldats polonais mobilisés pour l'Ukraine?


PARTAGER

Le vendredi 31 mai 2024, à 14 heures, apparaissait une dépêche de la PAP, l’agence de presse polonaise, annonçant la nouvelle suivante: «Le 1er juillet 2024, une mobilisation militaire partielle sera annoncée en Pologne.» La panique était aussitôt déclenchée. Et les responsables pointés du doigt.



La dépêche poursuivait en ces termes: «200'000 citoyens polonais, anciens militaires ou simples civils, seront appelés à effectuer leur service militaire obligatoire. Tous les mobilisés seront envoyés en Ukraine.»

Quelques minutes plus tard, la dépêche était annulée. Elle est réapparue à 14h20, avant d’être à nouveau supprimée. Malgré cette rapide réaction, la dépêche a semble-t-il eu le temps d’être diffusée sur de nombreux portails internet polonais.

«La dépêche de la PAP sur la mobilisation partielle est fausse. Nous avons initié une enquête urgente. Tout indique qu’il s’agit d’une cyberattaque et d’une désinformation planifiée! Je vous tiendrai au courant de la suite des événements», écrit le ministre de la numérisation Krzysztof Gawkowski sur X (anciennement Twitter).

Il a rapidement été établi qu’il s’agissait d’une cyberattaque, très probablement de hackers russes, afin d’agiter les esprits dans le cadre des très prochaines élections européennes. L’objectif des hackers était clairement de semer la confusion et de détériorer les relations de la Pologne avec ses voisins et alliés. 

Malgré une soudaine flambée de recherches sur Google avec le mot-clef «mobilisation», l’attaque, bien que spectaculaire, n’a pas été très efficace. Le démenti rapide a fait que l’information a été considérée comme fausse dès le début, le but n’a donc pas été atteint. Mais quand même...

VOS RÉACTIONS SUR LE SUJET

0 Commentaire