keyboard_arrow_left Retour
ACTUEL / Prix

A Genève, on récompense les pires projets immobiliers

A Genève il y a ceux qui construisent dans les règles de l’art et les autres… Le premier palmarès des « pires projets immobiliers » dévoile cinq situations illégales ou immorales selon le collectif d’associations d’habitants de quartiers de Genève. Cinq «récompenses» ont été décernées ce matin aux promoteurs - concepteurs concernés, dont deux conseillers d’Etat genevois.

Aucun des lauréats du 1er concours «des pires projets immobiliers» genevois ne s’était déplacé ce matin pour la cérémonie organisée aux Canons, dans la Vieille Ville. Une sorte de Champignac, décerné à cinq réalisations contestées et pas toujours très légales, si l’on en croit le collectif d’associations d’habitant-es de quartiers de Genève, à l’origine de cette satire. «Dans cette période critique de pénurie de logements, la spéculation effrénée par des processus douteux, menée au détriment des Genevois n’est pas acceptable» entendait-on, devant les banderoles revendiquant le droit au...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR