Média indocile – nouvelle formule

Actuel

Regards anachroniques sur mai 68: et maintenant? (4) / «Je défends l'idée de nostalgie»


PARTAGER

Ils avaient 20 ans, 22 ans, 30 ans en 68 et aujourd'hui sont interviewés par des jeunes journalistes. Ils nous parlent de la sexualité, de politique, d'éducation, de la société: comment était-ce en 68? Quels changements ont vraiment perduré? Ne reste-t-il qu'une idéalisation des manifestations et mouvements de 68 aujourd'hui? Ils confrontent leur point de vue à la vision anachronique que porte parfois la jeune génération sur Mai 68. Profitez de la série d'interviews sur Mai 68 réalisées et préparées par les journalistes Diana-Alice Ramsauer, Amèle Debey et Joséphine le Maire. Aujourd'hui: Francis Reusser.



Interview de Francis Reusser, à Bex.



Précédemment dans Bon pour la tête

«Regards anachroniques Mai 68»: les vidéos

«J'ai eu peur pour ma famille en Mai 68» (1) - Joséphine le Maire et Amèle Debey (vidéo)
«Je garde l'idéal qui nous a fait choisir ce mode de vie» (2)  - Diana-Alice Ramsauer et Amèle Debey (vidéo)
«Les enfants ne supportaient plus la frustration» (3) - Diana-Alice Ramsauer et Amèle Debey (vidéo)


Mai 68: les papiers Bon pour la tête

La genèse de Mai 68 - Yves Tenret
«Vos enfants ne sont plus sous votre autorité» - Patrick Morier-Genoud  

VOS RÉACTIONS SUR LE SUJET

1 Commentaire

@Astoria 11.05.2018 | 15h24

«Toujours excellent et généreux Francis Reusser
C’es Aussi ça le regard rétrospectif ne pas bouder son plaisir même tant d’ann Après »