Média indocile – nouvelle formule

# 12 novembre 2021

semaine n°45

Histoire

L’extraordinaire découverte de Françoise Gardiol, la Genevoise qui arpente le monde et son destin familial

Jacques Pilet

Ethnologue? Ecrivaine? Infatigable voyageuse? Elle est tout cela, cette dame de petite taille, plus qu’octogénaire, à l’œil vif et rieur. Comment se fait-il que cette personnalité marquante du paysage littéraire et intellectuel romand ne soit pas plus connue? Après avoir trotté dans à peu près toutes les parties du monde, elle plonge à ses sources ancestrales. Dans le passé des Vaudois du Piémont, ces protestants d’avant la Réforme, persécutés, massacrés au cours des siècles, mais où qu’ils trouvent, fidèles encore à leur foi, à leur vie simple et digne. Un livre précieux pour en savoir enfin plus. Et pour tomber sur une incroyable surprise… en Calabre.

Pourquoi «vaudois»? Rien à voir avec le canton homonyme. Il renvoie à Pierre Valdès (1140-1217), marchand à Lyon dans la seconde moitié du XIIIème siècle, devenu prêcheur, qui fit traduire la Bible en langue populaire, l’occitan et répandit sa vision épurée du christianisme, portée par des pasteurs nullement ordonnés, les «barbes». Sous le regard furieux de l’Eglise catholique qui ne tarda pas à déclencher la guerre contre ces hérétiques. Ceux-ci s’établirent dans trois vallées montagnardes du Piémont et au-delà en Europe du nord. Le récit de leurs persécutions et de leur incessant attachement à cette foi déviante est troublant. Lire la suite...


Le dessin de la semaine

« Abracadabra »

Un dessin Tony Marchand