keyboard_arrow_left Retour
CULTURE / Philosophie

La bande à Spinoza

O ui, c’est en bande que le philosophe conçu une philosophie de la joie et une doctrine de la liberté. Sous une forme romanesque, un livre relate cette aventure, qui a pour cadre Amsterdam et pour époque le XVIIe siècle. Quand la philosophie se lit comme un roman.

Le philosophe Baruch Spinoza a été remis au goût du jour – indépendamment de sa volonté – par le fringuant et actuel président de la République française, Emmanuel Macron. C’est en effet au philosophe d’origine juive que le «Jupiter» français a emprunté sa formule «les passions tristes», celles de ses opposants qu’il adore pointer du doigt, leur opposant ses «passions joyeuses» à lui.

Mais qui était Spinoza? Un ouvrage vient de paraître qui nous en dit plus, beaucoup plus sur le philosophe. Suivant les destins capricieux des familles, des amours, des amitiés et des idées, Le...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR