keyboard_arrow_left Retour
CULTURE / Photographie

Signé Chessex: Coca Che, deux icônes égratignées

L a librairie La chambre noire de Lausanne expose une rétrospective du photographe Luc Chessex, qui a notamment promené son malicieux objectif à Cuba dès le début de la révolution castriste. Vernissage ce soir.

En 1961, Luc Chessex, fraîchement diplômé de l'Ecole de Photographie de Vevey, décide de partir pour Cuba, dans l'idée de documenter les débuts de la révolution castriste. Arrivé sur place, tout bascule. Il devient rapidement partie prenante de ce grand bouleversement culturel et social et finit par rester près de quatorze ans sur l'île. Une expérience qui changea non seulement sa vie mais aussi sa manière de concevoir le métier qu'il avait appris et pratiqué jusque-là avec un enthousiasme tout relatif.

A la fois ironique et empathique

Au contact d’amis et de collègues...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR