keyboard_arrow_left Retour
LU AILLEURS / SPORTS

Savon russe pour Fasel

L e président de la Fédération internationale de hockey sur glace, René Fasel, est vivement critiqué pour avoir étreint à bras le corps son vieil ami Alexandre Loukachenko, le dictateur biélorusse.

Il reçoit même un savon inattendu, venu de Russie, l’alliée — plus ou moins — de la Biélorussie. C'est ce que nous apprend un article de Nowaja Gazeta sous le titre «Un flirt désastreux».

«L'invité n'avait aucune envie d'aborder des questions politiques. Et ce alors que tout ce qui entoure les mondiaux est éminemment politique. Affirmer que le 'sport n'a rien à voir avec la politique', cela n'est qu'une belle formule. Car deux choses dominent l'organisation d'évènements mondiaux : la politique et l'argent. Or Fasel refuse catégoriquement de perdre de l'argent, que ce soit en annulant la compétition ou en décidant de l'organiser ailleurs. Loukachenko, pour sa part, a besoin des mondiaux pour affirmer une légitimité fortement mise à mal ces derniers mois. Si Fasel ne recouvre pas la raison, son flirt avec Loukachenko sera désastreux pour le hockey sur glace.»


Lire aussi: Les bons amis suisses d'Alexandre Loukachenko.

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr (présidente), Yves Genier, Anna Lietti, Patrick-Morier-Genoud, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2021 - Association Bon pour la tête | une création WGR