keyboard_arrow_left Retour
ACTUEL / Armée

Sexe, drague & compagnie

«Amour, plaisir et relations: JE TE VEUX». Ce n’est ni le slogan d’un nouveau festival 70’s, ni le sous-titre d’un magazine dit «féminin». Non, ce sont les thèmes abordés dans le numéro spécial du journal de l’armée allemande. Alors qu’il a bien failli ne jamais être publié, ce cahier multicolore est désormais distribué aux troupes.

Parler de sexualité pour l’armée fédérale d’Allemagne n’était de prime abord pas une évidence. L’édition spéciale ne devait d’abord pas paraître. Le ministère de la Défense voulait éviter que cette sortie soit interprétée comme une réaction au scandale qui avait touché l’armée en mars dernier: un soldat des chasseurs alpins avait été victime de harcèlement sexuel pendant des mois par des collègues et des supérieurs, selon Bento. C’est le dernier épisode en date d’une série d’événements de ce genre. Ce hors-série sur la sexualité fait donc souffler un vent frais sur l’armée allemande, pourrait-on dire.

Première de couverture du hors-série du journal de l'armée fédérale d'Allemagne, Y-Magazin. © DR


A lire, par exemple, dans les pages de Y-magazin, un article de fond sur les dangers de la mutilation génitale en Afrique du Nord ou un reportage sur les femmes esclaves de l’autoproclamé Etat islamique. En passant: l’armée fédérale est justement impliquée en Afrique du Nord et est active contre l’EI. L’article «montre» donc toute l’importance de l’engagement des troupes dans ces zones du monde.

Par ailleurs, la «communauté» gaie sera certainement rassurée, les quotas sont respectés. On retrouve plusieurs portraits donc deux représentent l’ouverture d'esprit de l’armée pour les questions LGBT: l’un d’un couple de lesbiennes — une romance entre une civiliste et une soldate — et l’autre d’un gradé homosexuel.

Extrait tiré du hors-série du journal de l'armée fédérale d'Allemagne, Y-Magazin. © DR


Rester proche des troupes, voilà le maître mot de ce Y-Magazin. Le lecteur ou la lectrice peut apprendre quelques petits trucs et astuces pour supporter la distance avec son ou sa dulciné-e pendant les engagements prolongés à l’étranger: Sexto, Camsex permettent d’assouvir certains besoins. On peut également y lire un texte traitant de la maternité en tant que soldate. Et pour finir ce panorama non exhaustif, les membres de l’armée allemande connaîtront tout d’eux-mêmes grâce à un test psycho leur montrant quelle forme de relation leur correspond: polysingle, anarchiste des relations ou encore relation polyamoureuse fermée.




Y-Spezial, das Magazin der Bundeswehr, l'édition complète en pdf

L'article original en allemand de Bento«Die Bundeswehr hat jetzt ein Sex-Heft. Das steht drin»

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr (présidente), Geoffrey Genest, Yves Genier, Anna Lietti, Denis Masmejan, Patrick-Morier-Genoud, Jacques Pilet, Chantal Tauxe (ordre alphabétique).

© 2019 - Association Bon pour la tête | une création WGR