keyboard_arrow_left Retour
A VIF / «non-entrée en matière», Cabanon de l'Unil, lundi 19 mars 2018

Entrez en matière, avec les accords de Dublin

U ne exposition sur la poésie administrative qui suscite débat et réflexion. Une exposition empreinte d'un certain didactisme qui permet de mieux comprendre les Accords de Dublin et ses enjeux et qui nous invite à agir, c'est ce que propose «non-entrée en matière», présentée par le Cabanon, le Collectif R et Le Printemps de la poésie, en place à l'Unil jusqu'au 24 mars.

Quelque chose se trame à l'Université de Lausanne, ce lundi 19 mars: une exposition, confrontant les documents administratifs de «non-entrée en matière» reçus par des demandeurs d'asile aux témoignages de ces mêmes personnes; une conférence sur l'utilité des accords de Dublin; une performance artistique; une table ronde – oui, tout cela en une soirée. Trop d'informations à la fois? Prenons les choses dans l'ordre.

L'abîme

Une quinzaine de lettres accrochées sur les murs de béton de l'Anthropole. Quinze lettres de non-entrée en matière, espacées de 60 centimètres les unes...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR