keyboard_arrow_left Retour
CULTURE / Photographie

Annemarie Schwarzenbach, la photographe derrière l’icône

Aventurière, compagne de voyage d’Ella Maillart, amie intime d’Erika et Klaus Mann, en rupture avec sa famille de riches industriels germanophiles zurichois, homosexuelle bohème et francophile dans une Europe tenaillée par le fascisme et le nazisme, Annemarie Schwarzenbach incarne la fin d’un monde et l’avènement d’une société dont nous sommes les héritiers directs. Mais la puissance de l’icône a fait oublier la photographe.

C’est tout l’intérêt de l’annonce de la Bibliothèque nationale suisse qui, à l'occasion du 75e anniversaire de sa mort précoce d’un accident de vélo à l’âge de 34 ans, met en ligne plus de 3000 photographies prises au cours de ses voyages entre les années 1930 et 1940 en Europe, Afrique, Amérique et Asie. Vacanciers en décapotables dans le Lavandou, travailleurs du bois en Finlande, tribus nomades sous les Bouddhas géants de Bamiyan, dockers du port de Lisbonne, skieurs sous le soleil d’Engadine, gamines des faubourgs d’Ankara, mineurs noirs dans le Tennessee: l’œil attentif d’Annemarie Schwarzenbach, curieux et ouvert, empathique mais sans sensiblerie, esthétique mais d’une conscience sociale à toute épreuve, documente de manière émouvante et passionnante des régions et des modes de vie trop vite oubliés.

Cerise sur le gâteau: de fantastiques cartes interactives qui permettent de suivre ses itinéraires en visualisant les photos en direct.

keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right

VOS RÉACTIONS SUR LE SUJET

1 Commentaire

@laurentn 07.12.2017 | 10h56

«Superbe!»


Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR