keyboard_arrow_left Retour
AILLEURS / Tchéquie

Le terroriste est un papy

L a police tchèque a arrêté l’auteur de deux attentats ferroviaires commis l’été passé. A deux reprises, des arbres avaient été coupés et posés sur les voies pour faire dérailler les trains, écrit Le Courrier d'Europe centrale. Ce qui ne s’est heureusement pas passé. Le terroriste amateur est un Tchèque de 70 ans qui voulait accréditer l’idée d’un danger islamiste.

Le bonhomme avait laissé une note, «Allah est grand», écrite en caractères latins. Avant de se dégonfler, l’affaire avait fait grand bruit dans les réseaux sociaux échauffés par l’hystérie anti-islam. Il y a environ 10'000 musulmans en République tchèque (10,5 millions d’habitants). Mais l’excitation contre eux est attisée depuis des années par les partis que les récentes élections ont conduit au pouvoir.

En 2015, des anarchistes avaient été arrêtés, suspectés de préparer un attentat contre un train déjà. Il apparut qu’ils étaient infiltrés et manipulés par des agents de la police secrète! Ils furent libérés. Le papy, lui, risque gros, théoriquement jusqu’à la prison à perpétuité.

Le climat est tout aussi hystérique en Hongrie. Où vivent un millier de musulmans et une dizaine de milliers d’Asiatiques. Pour 9,8 millions d’habitants. L’excitation xénophobe prend d’autres accents en Pologne mais s’approche de celle de ses voisins.

Ces pays développent une idéologie hyper-nationaliste et xénophobe qui fait des émules. On le voit en Italie où les vainqueurs du dernier scrutin électoral ont affiché explicitement leur proximité avec les idées en vogue à Budapest, Prague et Varsovie.


L'article du Courrier d'Europe centrale: «En Tchéquie, papy fait du terrorisme»

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr, Geoffrey Genest, Anna Lietti, Denis Masmejan, Patrick-Morier-Genoud (président), Jacques Pilet, Chantal Tauxe, Faridée Visinand, Ondine Yaffi (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR