keyboard_arrow_left Retour
Ailleurs / Islamisme

Comment le Qatar finance le terrorisme

L ’Arabie saoudite a rompu avec le Qatar sous prétexte qu’il favoriserait le terrorisme. Piquant si l’on songe à l’appui qu’elle a apporté elle-même à toutes sortes de mouvances islamistes. Mais le Qatar n’a jamais été en reste sur ce terrain.

Ulrich Schmid de la NZZ (13/06/17) détaille l’action politique du Qatar. Il rappelle que cet Etat a massivement soutenu la rébellion en Libye contre Khadafi, jugé trop laïque. Il est intervenu militairement et a arrosé de capitaux les combattants islamistes. Il ne se cache pas d’aider financièrement le Hamas à Gaza. Il dément en revanche tout appui à l’Etat islamique (EI). Mais il est probable que des privés, immensément riches, l’aient fait. Ce n’est pas un mystère que le Qatar a puissamment soutenu les Frères musulmans, ce qui irrite les Saoudiens jugeant cette vieille galaxie trop «moderniste». Aucun pays n’a livré autant d’armes aux divers mouvements islamistes en Syrie (Al Qaïda, Al-Nosra et d’autres). Rien qu’entre avril 2012 et mars 2013, 70 vols cargos ont acheminé des marchandises vers la Turquie à destination des rebelles syriens. Les protestations d'innocence de Doha ne convainquent personne.


L'article de la NZZ: Wen Katar finanziell unterstützt

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr, Geoffrey Genest, Anna Lietti, Denis Masmejan, Patrick-Morier-Genoud (président), Jacques Pilet, Chantal Tauxe, Faridée Visinand, Ondine Yaffi (ordre alphabétique).

© 2019 - Association Bon pour la tête | une création WGR