keyboard_arrow_left Retour
ACTUEL / Exit

Mon suicide lave plus blanc

E xit Suisse alémanique diffuse une campagne de pub qui valorise la mort volontaire comme preuve ultime de liberté. Le temps où le suicide assisté offrait seulement une échappatoire à l'acharnement thérapeutique en fin de vie semble bien loin. Des médecins s'inquiètent de la facilité avec laquelle des personnes dépressives trouvent la mort grâce à Exit.

«J’ai toujours décidé moi-même comment mener ma vie, je veux également décider quand je m’en vais.» Comme huit autres personnalités d’Outre-Sarine, Anita Fetz, conseillère aux Etats bâloise, prête son image à la dernière campagne de pub d’Exit Suisse alémanique. Neuf spots qui exaltent les vertus de la responsabilité individuelle et l’importance d’être «son propre chef» jusqu’au bout. Schweizer Fernsehen a refusé de les diffuser, par crainte de heurter la sensibilité d’une partie des téléspectateurs. Mais la campagne est visible sur six télévisions locales privées jusqu’au 25...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2017 - Association Bon pour la tête | une création WGR