Média indocile – nouvelle formule

Culture

Roman / De l'esprit chez les robots

Marie Céhère

2 avril 2021

PARTAGER

Kazuo Ishiguro, Klara and the Sun, Knopf, 320 pages. La traduction française d’Anne Rabinovitch est annoncée chez Gallimard pour septembre 2021.



Premier roman de Kazuo Ishiguro depuis sa réception du prix Nobel de littérature en 2017, Klara and the Sun est une histoire d’intelligence artificielle. Et même plus: dans ce roman dystopique, sis dans un futur proche mais indéterminé, c’est une intelligence artificielle, Klara, conçue et commercialisée pour tenir compagnie aux enfants, qui tient le rôle principal et celui de la narratrice. Nul besoin d’attaque de robots ou d’invasions d’extra-terrestres. L’écriture simple, logique, à l’image de «l’esprit» de Klara, sert une intrigue inquiétante, psychologique voire philosophique. Car Klara ne «ressent» rien — elle n’a d’ailleurs pas d’odorat. Maladroite mais attachante, elle absorbe le monde qui l’entoure et apprend, en permanence, à se comporter au contact des humains. Un roman documentaire qui pose une question fondamentale: serions-nous, humains, plus heureux si nous n’avions pas de sentiments?

 

VOS RÉACTIONS SUR LE SUJET

0 Commentaire