keyboard_arrow_left Retour
CHRONIQUE / Migraine

Laborieux Cézanne, mascarade fédérale et culture bancaire

L e peintre Cézanne, exposé à Martigny, plaisait bien à Ramuz. Comme les candidats au Conseil fédéral doivent plaire à l’économie. Par contre, l’Afrique n’a pas les faveurs de Credit Suisse, qui n’aime que les vainqueurs, pas le plaisir.

Il y a toujours quelque chose d’intéressant dans une exposition de peinture. La Fondation Gianadda, à Martigny, donne à voir des tableaux de Paul Cézanne, sous le titre un peu cucul: «Le chant de la terre». Le bâtiment est une sorte de sarcophage et les visiteurs défilent devant les œuvres comme dans les centres funéraires ont vient dire adieu aux morts. Heureusement, certains commentaires égayent les lieux:

– Lequel des tableaux tu prendrais chez toi si tu pouvais?

– Il a peint beaucoup de baigneuses…

– Ah, là, ce sont des baigneurs…

Ne croyez pas que je me...