keyboard_arrow_left Retour
Lu Ailleurs / Albanie

Les mafias albanaises se royaument

L es mafias albanaises sont de plus en plus actives en France. Spécialisées dans les cambriolages organisés, le trafic de drogues et de migrants. Elles sont particulièrement implantées au voisinage de la Suisse, nous dit le «Figaro».

Le ministère français de la Justice constate cette recrudescence dans plusieurs régions, mais c’est en Haute-Savoie qu’elle est la plus notable. Les bandes, très structurées, disposent de relais en Suisse, en Allemagne et en Italie. Les cambrioleurs suivent des indications précises: ne voler que les bijoux et les monnaies fiduciaires. Du côté de la drogue, il ne s’agit plus seulement de l’importer, il a été découvert à Lyon un laboratoire pour la fabrication d’héroïne chez un requérant d’asile. Les mafieux albanais se sont longtemps appuyés sur leurs «collègues» de la N’Drangheta italienne, aujourd’hui ils agissent indépendamment. Autre «domaine d’expertise» très rémunérateur: le transit monnayé des migrants vers la Grande-Bretagne, via l’Italie, la Suisse et la France.

Le jour où l’Albanie entrera comme elle le demande dans l’UE — ce n’est pas demain la veille… – ces activités criminelles seraient encore facilitées. En attendant, ces mafias narguent toutes les polices avec succès.


A lire dans Le Figaro du 3 novembre.




Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Sarah Dohr, Geoffrey Genest, Anna Lietti, Denis Masmejan, Patrick-Morier-Genoud (président), Jacques Pilet, Chantal Tauxe, Faridée Visinand, Ondine Yaffi (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR