keyboard_arrow_left Retour
ACTUEL / On persécute bien les croyants

Cris de Chine

L e parti annonce en ce début avril deux grandes nouvelles: la publication d’un livre blanc sur la «liberté de croyance religieuse» et la signature «imminente» (ou pas) d’un accord historique avec le Vatican concernant la nomination – sous contrôle du PCCC – des évêques. Aucune allusion en revanche aux bibles qui depuis deux semaines sont retirées des rayons, aux églises non-officielles que les sbires de Xi ferment, détruisent sans relâche ni aux chrétiens et musulmans (notamment) qu’ils persécutent chaque jour davantage.

Il ne fait pas bon croire en un autre Dieu que Xi Jinping en Chine. Depuis quelques mois, tout symbole chrétien, qu’il s’agisse d’icônes, de crucifix ou de crèches, sont tout bonnement interdits. Notamment dans la province du Jiangxi (sud-est), dénonçait il y a peu le South China Morning Post. Plus de 600 signes religieux domestiques y ont en effet été retirés pour laisser place à… 453 portraits de l’empereur Xi 1er. Un secrétaire général qui en cinq ans a réussi non seulement à mettre une chape de plomb sur l’Empire du Milieu mais aussi à devenir, comme Mao avant lui, leader à...

Bon pour la tête est une association à but non lucratif, emmenée par un comité de bénévoles composé de Luc Debraine, Sarah Dohr, Zeynep Ersan Berdoz, Isabelle Falconnier, Denis Masmejan, Patrick Morier-Genoud, Florence Perret, Jacques Pilet (ordre alphabétique).

© 2018 - Association Bon pour la tête | une création WGR